Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 janvier 2013

Emilie Clauet

est née à Cork, Irlande en 1983, elle est mariée et a une fille, Lucy 1 an.


3155629205.jpgElle a grandi en France, la cadette de 4 enfants. Ses parents étant tous les deux irlandais, la règle à la maison était simple: on parle anglais ! Elle a appris le français à l'école maternelle et à cette âge là, on le sait, les enfants sont de vrais éponges ! 

Tout au long de sa scolarité, elle a eu des cours d'anglais pour anglophones et en Seconde, elle a passé le IGCSE, en Littérature Anglaise et Langue Anglaise. Elle adore les langues et s'est amusée à apprendre l'allemand, l'italien, l'espagnol, le portugais et le japonais à différents niveaux de pratique ! Malheureusement les langues vivantes se perdent si on ne les pratiquent plus donc il n'est plus la peine de lui demander quoi que ce soit en japonais ! 

Elle est sportive et adore l'escalade et la montagne en général.

Elle a fait ses études à Compiègne, dans l'Oise (60) et elle est Ingénieur en Biomatériaux et Biomécanique. C'est là qu'elle a rencontré son mari, au club d'escalade bien sûr! 

Elle a travaillé 6 ans dans l'industrie médicale (Stryker et Johnson & Johnson) en tant que Chef de Produit pour les prothèses de genoux. Elle voyageait partout en France, puis en Europe! Elle s'amusait à dire qu'elle connaissait tous les plus grands aéroports d'Europe comme sa poche!

Elle a préféré arrêter son travail à la naissance de sa fille, Lucy, car elle faisait trop de déplacements à son goût. Depuis, elle est mère au foyer et s'occupe à temps plein de sa fille, à part le mercredi, où Lucy va à la crèche.
 
Elle donne des cours d'anglais depuis qu'elle est lycéenne. Elle adore chanter et faire des activités avec les enfants, elle a une énergie débordante!
 
Amie de Rachel, elle a tout de suite accepter de relever le challenge de remplacer Virginie pendant son congé maternité.

23:19 Publié dans Emilie | Commentaires (0)